Pollution des océans : comment limiter le plastique au quotidien ?

Photo d’illustration Pixabay/domaine public
Photo d’illustration Pixabay/domaine public
Photo d’illustration Pixabay/domaine public

Plusieurs millions de tonnes de déchets arrivent chaque jour dans les océans, qui sont aujourd’hui envahis de plastique. Une pollution sans précédent, qui menace notre planète. Quels sont les gestes que chacun peut faire au quotidien?

Cela n’aura pas échappé aux fans du jeu de survie actuellement diffusé sur M6, intitulé « The Island célébrités ».  A l’instar des personnalités participant à l’aventure, les téléspectateurs ont constaté que les eaux turquoises du Pacifique, censées les faire rêver, charrient en fait des centaines de détritus : sachets plastiques, flacons de shampooing, tongs, bouteilles d’eau, brosses à dents…

Tous les mardis soirs, la vision paradisiaque des plages du Panama prend des airs de déchetterie. C’est, hélas, la triste réalité sur la situation actuelle, pointée du doigt par les associations et fondations pour la protection de l’environnement, qui avancent le chiffre de 150 millions de déchets plastiques flottant sur les océans.

En 2016, lors du forum économique de Davos, la fondation Ellen MacArthur tirait la sonnette d’alarme : en 2050, il y aura davantage d’objets en plastique que de poissons dans nos vastes étendues d’eau salée !

Comment enrayer cette pollution sans précédent, issue à 80 % de la Terre et de l’activité humaine?

Réduire les déchets en plastique

Autant que possible, il faut avant tout réduire ces déchets en plastique.

Photo d’illustration Pixabay/domaine public
Photo d’illustration Pixabay/domaine public

Dans nos sociétés de consommation, le plastique à usage unique est devenu quasi systématique dans le domaine industriel (flacons, cotons-tiges, produits ménagers…) et agro-alimentaire, que ce soit avec les emballages, les sachets, les pailles, les barquettes, les bouteilles, les gobelets…

Le recours à ce type de contenant au quotidien a des conséquences dramatiques pour notre planète lorsque, après utilisation, il est jeté dans la nature.

Dans la pratique, préférez réutiliser ce que vous pouvez : boire dans un verre plutôt qu’un gobelet, acheter la nourriture et les produits ménagers en vrac pour éviter les emballages inutiles, se servir de bocaux plutôt que de boîtes en plastique

Laisser un commentaire

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
%d blogueurs aiment cette page :