Pourquoi ne recycle-t-on que 22 % des plastiques ?

Pourquoi ne recycle-t-on que 22 % des plastiques ?

Les plastiques sont présents partout : dans les jeux pour enfant, les produits électroménagers, les emballages alimentaires… On en a produit 311 millions de tonnes dans le monde en 2014, dont 59 en Europe. D’un point de vue technique et économique, ils sont devenus incontournables pour la fabrication des produits de consommation. Mais ils n’ont pas très bonne presse… (article publié le 16 décembre 2015…).

Pourquoi ne recycle-t-on que 22 % des plastiques ?
Pourquoi ne recycle-t-on que 22 % des plastiques ?

Côté utilisation, ils peuvent représenter des sources de toxicité pour la santé (on pense, par exemple, au bisphénol A ou BPA dans les produits pour bébé). Côté déchets, on constate ces dernières années une pollution croissante des océans par le déversement de déchets plastiques non traités (environ 2 à 5 % de la production mondiale des plastiques).  À ces pollutions s’ajoute la question de la disponibilité de la ressource et du changement climatique : les plastiques sont formulées à partir du pétrole, une ressource fossile dont les réserves s’épuisent et dont la consommation mondiale est en partie responsable de l’aggravation de l’effet de serre.

Laisser un commentaire

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
%d blogueurs aiment cette page :